Les transferts de la littérature occidentale. Alibis culturels ou réception d’archétypes ?
pdf

Mots-clés

Transfert culturel
Archétype cinématographique
Réalisme
Mélodrame
Justicier
Femme vénale

Comment citer

SERCEAU, M. (2021). Les transferts de la littérature occidentale. Alibis culturels ou réception d’archétypes ?. Regards – Revue Des Arts Du Spectacle, (25), 23-38. Consulté à l’adresse https://journals.usj.edu.lb/regards/article/view/599

Résumé

Tout le long du XXe siècle notamment, des dizaines d’oeuvres littéraires et théâtrales occidentales ont été adaptées dans des centaines de films égyptiens. Le choix des oeuvres adaptées par les réalisateurs égyptiens était motivé par l’aspect universel des archétypes et des questions sociales au centre de ces oeuvres et par leur attrait dramatique, voire mélodramatique, pour le public. Ainsi les réalisateurs préféraient adapter des oeuvres moins engagées dans une idéologie sociale et réaliste, tout en attirant le prestige de la littérature vers le cinéma, qui était, à ses débuts, une pratique à la recherche d’alibis culturels et de respectabilité.

pdf