Revolutionary Reenactment: Militant futures past in Rania and Raed Rafei’s 74 (The Reconstitution of a Struggle)
Pdf (English)

Mots-clés

reconstitution
mockumentaire
mouvement étudiant
Beyrouth
74

Comment citer

NAEFF, J. (2022). Revolutionary Reenactment: Militant futures past in Rania and Raed Rafei’s 74 (The Reconstitution of a Struggle). Regards – Revue Des Arts Du Spectacle, (27), 19-36. Consulté à l’adresse https://journals.usj.edu.lb/regards/article/view/684

Résumé

Cet article analyse les techniques narratives innovatrices utilisées dans le film «74 (La reconstitution d’une lutte)» de Rania et Raed Rafei (2012). Le film présente, comme son nom l’indique, une reconstitution d’un événement historique: l’occupation de l’Université Américaine à Beyrouth, par le mouvement étudiant, un an avant le début de la guerre civile libanaise. L’utilisation de reconstitutions improvisées, de témoignages offerts face à la camera, et de voice-over, renforcent la démarche du film envers l’événement en tant qu’expérience incarnée transformatrice, même lorsqu’il dégénère vers sa défaite. S’il est vrai qu’un spectateur cynique pourrait soutenir que «le devenir révolutionnaire» réduit la lutte collective à l’expérience individuelle, cet article soutient que c’est précisément cette approche affective et incarnée qui permet au film de résonner en d’autres temps et lieux, ainsi que d’évoquer un état d’agitation spéculatif audelà des récits cloisonnés de la défaite.

Pdf (English)