Genèse de l’État libanais (1918-1920) Difficile apprentissage des dissensions et des négociations « nationales »

Comment citer

EDDÉ, C. (2020). Genèse de l’État libanais (1918-1920) Difficile apprentissage des dissensions et des négociations « nationales ». Travaux Et Jours, (96), 21-43. Consulté à l’adresse https://journals.usj.edu.lb/travauxetjours/article/view/357

Résumé

Le centenaire de la proclamation du Grand Liban par le Général Gouraud en 1920 pose la question perpétuelle de l’identité nationale libanaise. Carla Eddé, en historienne rigoureuse, revient sur les différents projets qui ont mobilisé l’opinion publique des groupes politiques et religieux, tant en Syrie qu’au Liban, portant sur l’identité de l’entité politique dans laquelle ils souhaitaient vivre après le démantèlement de l’Empire ottoman. Son regard acéré d’historienne scrute les différents enjeux conflictuels des intérêts des puissances vitorieuses en 1918 et les aspirations des groupes politico-religieux divers du Levant, durant la période intermédiaire du régime d’occupation militaire allié 1918-1920 – NDLR.