[1]
C. MARTIN, « Pietro Pomponazzi, Averroes, and the Accusation of Imposture », melanges, nᵒ LXVIII, p. 93-103, déc. 2020.